Santé

Nodules froids et chauds dans la glande thyroïde : lequel devrions-nous avoir peur ?

La formation de nodules dans la glande thyroïde affecte beaucoup de gens, et dans leur formation, il joue un rôle dans le fait que la Hongrie est une zone carence en iode , et la présence d’une quantité suffisante d’iode est essentielle pour le fonctionnement parfait de l’organe. En son absence, de petits ou grands nodules sont souvent formés dans la glande thyroïde, qui, en fonction de leur taille, peuvent être détectés même par palpation.

Cela peut vous intéresser : Vacances avec le diabète : faites attention à eux et il n’y aura pas de problème

Les symptômes qui indiquent la présence de nodules thyroïdiens

En termes de symptômes, le plus souvent la difficulté à avaler, une sensation de boule dans la gorge, ainsi qu’un enrouement de la voix , sont les plus caractéristiques. Il est important de savoir que le traitement à l’iode ne doit pas être administré immédiatement, car il existe des conditions (p. ex. hyperthyroïdie, inflammation) où l’iode supplémentaire ne fait qu’aggraver la maladie et peut entraîner une augmentation de la taille des nodules.

Comment une lésion purulente de la glande thyroïde est-elle diagnostiquée ?

Afin de déterminer exactement s’il y a une lésion pustuleuse dans la glande thyroïde, et si oui, quelle est la taille, un examen échographique est nécessaire. Ceci est nécessaire parce que seuls les nodules plus grands peuvent être palpés, pas les plus petits. Si le spécialiste a trouvé des nodules, il peut être nécessaire de déterminer leur type par examen isotopique. Ce faisant, le patient doit injecter du liquide isotopique technétium par voie intraveineuse. Ensuite, un dispositif spécial est utilisé pour examiner la mesure dans laquelle le nodule stocke l’isotope. Dans le cas d’un nodule chaud , vous voyez une formule rouge – un isotope s’accumule, et non dans le cas d’un nodule froid , donc dans ce cas, nous obtenons une image bleue vierge, dit dr. Gábor Békési Ph.D., spécialiste de la thyroïde au Centre endocrinien de Buda.

Cela peut vous intéresser : C’ est pourquoi vous devriez manger de la citrouille si vous avez une pression artérielle élevée.

Thyroïde : nodules chauds ou froids sont dangereux ?

La différence entre les nodules froids et chauds est que la présence d’un nodule chaud provoque des symptômes tels que des palpitations cardiaques intenses, la nervosité, Ils n’indiquent jamais une lésion cancéreuse. Cependant, avec les nodules froids, il ne fait pas de mal d’être prudent, car ils peuvent même être malins, il vaut donc la peine de les garder sous un contrôle plus rigoureux. Cependant, il est important de savoir que l’exception renforce parfois la règle, de sorte que les nodules chauds peuvent également être des formules de cancer, et les nodules froids peuvent être bénins. Par conséquent, dans les cas justifiés, une biopsie peut être nécessaire pour déterminer le type de lésion.

Avec ces symptômes, tumeur thyroïdienne, cliquez !

Bien sûr, en cas de nodules, les tests sanguins sont justifiés, car le problème peut être à la fois en dessous et le surmenage, qui doit être traité avec des médicaments . Il n’y a pas de besoin particulier de faire avec des nodules plus petits hors contrôle régulier, mais il peut être nécessaire d’utiliser un traitement iodisotopiqueou une intervention chirurgicaleselon leur type.

Centre endocrinien de Buda